LES BAGARRES AU HOCKEY

La violence au hockey est un sujet qui fait beaucoup de vague. Que ce soit les coups violents ou les bagarres, plusieurs aspects du jeu incitent à parler de la violence qu’on retrouve au sein du sport. La majorité des experts se positionnent contre la violence évidemment. Cependant, si les coups violents sont dénoncés par tous, on ne peut pas en dire autant des bagarres. Concernant les coups à la tête intentionnels, je ne crois pas qu’il y a ait matière à débattre. Ces coups sont à proscrire et les sentences imposées par le comité de discipline doivent être de plus en plus sévères. Malheureusement, certains gestes non intentionnels se retrouveront punis. Je crois qu’on est tous prêt à avouer qu’il est préférable qu’un geste accidentel soit puni plutôt qu’un geste intentionnel impuni!

Les bagarres au hockey amènent également leur lot de blessures. Il m’apparait cependant plutôt rare qu’un bagarreur s’absente pour raison de blessure lors d’un combat. Je l’accorde, certains pugilistes subissent le k.o et demeurent sur la glace en fâcheuse position, il n’en demeure pas moins que ce sont des incidents isolés. Bien sûr, l’incident est directement relié au combat, mais nul ne peut nous confirmer ce qui se produirait si le combat n’avait pas éclaté, un geste disgracieux aurait pu causer davantage de dommage. Pour appuyer cette thèse, je vous rappelle l’incident Brashear-McSorley . Bref rappel, lorsque Donald Brashear a refusé de se battre contre Marty McSorley, ce dernier a tenté de le provoquer par les moyens à sa disposition. Il a donc décidé d’asséner un coup de bâton à Brashear. Malheureusement, le bâton l’a frappé à la tête et Brashear a subi de sérieuses blessures alors que McSorley a fait face à une suspension.

À titre d’amateur de hockey, je crois que les bagarres auront toujours leur place. Je crois qu’elles sont complémentaires au jeu. En fait, je crois même qu’elle renforce la valeur de solidarité que le hockey véhicule. J’aime le fait qu’il faut protéger ses coéquipiers, en fait, pour ma part je crois que dans la vie il faut protéger ses proches et c’est une valeur que le hockey transmet. La bagarre fait également réagir. Les foules se lèvent lors de combat. Je suis peut-être le seul, mais il m’arrive de regarder un combat en me disant tel joueur voudra peut-être s’en prendre à celui-là et en espérant que le combat survienne. Je suis peut-être un violent? Ou simplement un amateur de hockey qui apprécie une partie de ce jeu que je considère importante. Rien ne vaut un beau but, mais parfois la présence d’un pugiliste impose le respect qui permet au marqueur d’avoir l’espace nécessaire pour marquer.

Si je suis d’accord avec les bagarres dans les ligues professionnelles, je le suis également avec leur présence dans les ligues mineures. À certains moments, il y a des débordements. C’est ce qui s’est produit entre l’Armada de Blainville-Boisbriand et le Drakar de Baie-Comeau. Les esprits se sont échauffés alors qu’une mêlée a éclaté entre les 40 jours sur la glace et que les 4 gardiens de but en sont venus aux poings. Bien que ce soit un moment un peu honteux pour le hockey, c’est un moment que les gens visionnent en boucle et duquel il parle comme un moment excitant. Que ce soit éthique ou non.. la bagarre fait partie intrinsèque du hockey!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :